logo banque centrale des comores

ABC DE L'ÉCONOMIE
> Voir le lexique

Vœux du Gouverneur de la Banque centrale des Comores, M. Mzé Abdou Mohamed Chanfiou, à l’occasion de la nouvelle année

A l’aube de cette nouvelle année, je saisis cette occasion, en ma qualité de Gouverneur de cette grande institution, pour vous adresser, au nom de l’ensemble du personnel de la Banque centrale, mes sincères et chaleureux vœux de bonne et heureuse année 2014.

L’essor exceptionnel du paysage bancaire comorien ces dernières années, avec l’installation de nouvelles banques et l’intégration des réseaux de micro-finance dans le secteur bancaire, a marqué le début d’une dynamique de réformes, qui doit se poursuivre.

La Banque poursuivra en 2014 la dynamique de grandes réformes et d’innovations qu’elle a engagées ces dernières années avec un triple objectif :

- Promouvoir un développement harmonieux du secteur bancaire et financier comorien,

- Permettre aux entreprises, au secteur public et aux ménages de mobiliser les ressources nécessaires pour financer leurs activités

- Soutenir durablement l’économie comorienne vers la voie du développement.

Mais avant de parler de nos projets en 2014, j’aimerais revenir sur les principales actions de la Banque Centrale au cours de l’année 2013, année où de nombreuses reformes engagées ont été réalisées.

- D’importants efforts sont engagés pour maintenir une circulation fiduciaire de qualité en mettant à la disposition de la population des signes monétaires mieux sécurisés et répondant à ses besoins de paiement. Le 2 janvier 2014 - sous le patronage de S.E DR IKILILOU DHOININE, Président de l’Union des Comores - une nouvelle pièce de 250 FC est mise à la disposition du public. La BCC a également procédé à une modification des alliages utilisés pour la fabrication des pièces de 25 FC, 50 FC et de 100 FC, en vue d’accroître leur résistance et de mieux répondre aux besoins de sécurité de la population. Cette amélioration ne modifie ni la taille, ni les caractéristiques visuelles des nouvelles pièces qui sont mises en circulation à compter du 2 janvier 2014.

- Par ailleurs, la Banque a lancé son nouveau site Internet. Il est conçu pour être un outil dynamique, d’information, de communication et d’éducation, répondant mieux aux besoins du public. Je remercie tous ceux qui ont contribué à sa réalisation, notamment les sociétés Axiome, Angle de Vue et Hashiri Consulting et félicite l’équipe projet.

- Une nouvelle loi bancaire a été adoptée, qui permet aux Comores de disposer d’un cadre légal modernisé, répondant aux règles de bonnes pratiques internationales en matière de contrôle bancaire, en particulier aux vingt-cinq principes de Bâle.

- Une loi sur le crédit-bail a été adoptée.

- Le dispositif anti-blanchiment a été modernisé, par la mise aux normes internationales de la loi portant lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, en prenant en compte les recommandations émises par les instances internationales, accompagnée de la mise en place du Comité National de Lutte contre le Blanchiment et du Service de Renseignement Financier, dont le secrétariat est assuré par la Banque Centrale.

- De nouveaux établissements ont été intégrés dans la chambre de compensation.

- La capacité d’expertise de la BCC en matière de supervision bancaire a été renforcée.

- Enfin, sur initiative de la BCC et avec l’appui de l’AFD, un Fonds de Développement du Secteur Bancaire et Financier Comorien a été créé par arrêté du Vice-président en charge des Finances du 31/07/2013. Ce Fonds a pour objet de favoriser l’inclusion financière et de promouvoir le développement durable du secteur bancaire et financier en répondant à ses nouveaux besoins en termes de projets, tout en assurant sa stabilité. Il a déjà bénéficié d’un appui financier du Trésor français à travers une aide budgétaire accordée au Gouvernement d’un montant de 1 million d’euros. Je tiens à leur renouveler mes remerciements. Je fais également appel à d’autres partenaires pour soutenir cette dynamique.

En 2014, d’autres grands chantiers sont planifiés, notamment :

- La mise en place d’une centrale des risques et incidents de paiement au 1er semestre 2014, dont l’objectif est de limiter les risques de crédit et des incidents sur les moyens de paiement. Elle permettra d’offrir aux institutions financières une meilleure visibilité sur les clients afin de réduire l’asymétrie d’information entre les prêteurs et les emprunteurs,

- L’engagement des travaux d’un nouveau plan comptable bancaire, avec le concours du FMI,

- L’adoption de textes règlementaires d’application de la nouvelle loi bancaire,

- L’innovation dans la mise en œuvre des instruments de la politique monétaire, avec un objectif de libéralisation des taux,

- Le renforcement des compétences,

- Dans le cadre de la mobilisation des ressources de la diaspora, la BCC poursuivra ses actions dans la recherche d’un instrument financier innovant, adapté au contexte des Comores et capable de capter une épargne additionnelle stable de cette diaspora, qui pourrait contribuer au financement de projets créateurs de valeurs ajoutée,

- Dans le même ordre d’idée, la Banque Centrale a engagé une réflexion sur les modalités de mise en place d’un mécanisme d’émission de titres publics, qui permettrait à l’Etat de lever de l’épargne pour financer ses besoins de trésorerie au lieu de recourir aux seules avances statutaires consenties par la BCC.

Je saisis cette opportunité pour renouveler mes sincères remerciements à nos partenaires qui apportent leur appui à la BCC, notamment la Banque de France, le FMI, l’IEDOM, la BCEAO, la BEAC, l’AFD, la Banque Mondiale et le Système des Nations Unies à travers le projet PAFIC.

Le Conseil d’Administration, le Gouvernement et le personnel de la Banque Centrale des Comores vous adressent à toutes et à tous une très bonne et heureuse année 2014.

Mwaha Mwema, Meilleurs vœux.


janv. 2, 2014
Catégorie : General
Posté par : admin_bcc

 Retour


CONVERTISSEUR DE DEVISES

 

Taux d'intérêts : Janvier 2017 (%)

Avance Etat 1,149
Dépots non soum. obl. 0
Reser. obligat. 0
Escompte BC 1,149
Comptes sur livret 1,75
Tx debiteurs 7 à 14

Indicateur socio-économique

Taux pop +2,1%
Pop. totale 670 000
Densité 310h/km2
Croissance(2015) 1% (prov)
Inflation (2015) 1,3% (prov)

Taux d'inflation

fermeture

Envoyer la page à un ami

Nom:
E-mail:
Confirmation E-mail:
Email de votre ami:
Objet:
Message: